Tu es belle

Tu es belle.

Tu. Es. Belle. Point.

Même avec ton 20 livres que tu veux perdre;
Même avec ton menton que tu trouves double voire même triple quand tu souris;
Même avec tes cheveux qui commencent à démontrer ta sagesse;
Même avec tes seins que tu trouves trop petits ou trop gros, mais surtout pas à ton goût;
Même avec tes plis au coin de tes yeux qui démontrent ta joie de vivre;
Tu es belle.

À 7 ans, au primaire, je voulais déjà changer de nez, changer de couleur de peau, changer de yeux, changer de nom de famille.
« Studio caméra on tourne ! » « Tsujio, Ti-Jos !!! » « Stéphanie qui fait pipi au lit » « Yeux de chintoks, nez de cochon !!! »

Ouch.

Ouch à mon moi de 7 ans. Ouch à mon estime d’enfant. Ouch à mon petit moi qui se cherchait une place dans le monde, une identité, une confiance.

Je sais, les enfants, c’est méchant quand ça veut. On ne peut rien y faire. Maintenant adulte, la confiance s’est bâtie, mon identité m’a trouvée, mon estime a prit sa place.

J’aime mon nez, il me permet de sentir les doux parfums de la nature; j’aime ma couleur de peau qui me permet d’échapper aux coups de soleil; j’aime mes yeux qui me permettent de créer des images et d’en vivre; j’aime mon nom de famille parce qu’il me rend unique.

Étant photographe, je côtoie des gens; beaucoup de gens. Je photographie monsieur madame tout le monde, mais surtout tout le monde. Je ne photographie pas de mannequins, je photographie des hommes et des femmes. Et à chaque fois, c’est frappant à quel point les femmes ne s’estiment pas, ne connaissent pas leur beauté, n’aiment pas ci, n’aiment pas ça, se jugent, se sentent juger.

Pour moi, ce que je cherche dans mon viseur de caméra, c’est la beauté intérieure, pas la plastique qu’on voit dans les revues, mais celle qui nous accroche au regard, celle qui vient nous chercher, celle qui démontre un je-ne-sais-quoi… Et cette beauté là, elle est partout mais surtout en nous.

C’est elle qui fait flancher les genoux des hommes, c’est elle dont nos enfants parlent quand ils nous disent que nous sommes les plus belles mamans du monde, c’est elle qui nous distingue, nous différencie, nous rend splendide. Être belle ne signifie pas de ressembler à une top modèle, être belle ne nous définie pas en tant que personne… être belle c’est être soi-même, s’aimer, s’accepter, se respecter.

Alors toi qui trouves que tu as mille et une chose à changer, toi qui ne t’aimes pas en photo, toi qui te sens juger par les regards, sors ta beauté de sa cachette. Elle est là, en toi. Ris de bon coeur, ne penses pas à ton menton ni ton bedon, sois toi. Tout simplement.

Tu es belle.

 

Advertisements

About steftokyo

Profile picture by Ella Photography - http://ellaphotography.ca

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Join 3,032 other followers

%d bloggers like this: