Bonne fête mon puzzle !

11805649_10155847090750543_346087577_nBonne fête mon puzzle ! On est mardi et ce mardi ci t’es dédié. 

Tu es mon tout-nouveau-tout-beau-homme-extraordinaire-dans-ma-vie, on est ensemble depuis quelques mois seulement, mais je sais que tu seras là pour toujours. J’ai si longtemps espéré vivre ce moment, je voulais savoir c’était quoi le « tu verras, quand ce sera le bon, tu l’sauras, c’est tout ». Comment allais-je le savoir ? J’ai souvent pensé être avec le bon, je cherchais désespérément le signe, la pancarte lumineuse qui disait « Youhou, c’est lui ton mec ! »… mais en vain.

Aujourd’hui je comprends. Je sais c’est quoi le signe.

J’ai l’impression de t’connaître depuis toujours, tu es la personne avec qui j’ai envie de tout faire, tout voir… Tu lis mes expressions, mes émotions, mes états d’âmes si naturellement. Comme si tu détenais mon manuel d’instruction. Tu complètes ma vie comme le morceau manquant dans mon puzzle.

La vie est vraiment bien faite…

Des fois j’me sentais ridicule de continuer d’espérer le grand amour, celui qu’on écrit avec un grand « A », je croyais aux âmes soeurs et j’étais persuadée que quelqu’un, quelque part, allait me compléter avec amour.

Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants…

Je voulais vivre l’histoire dans les comptes de fées. Je voulais mon prince charmant et les oiseaux qui cui-cui autour de nous pendant qu’on s’enlace dans les champs…

Après chaque séparation que j’vivais, j’me disais que ce n’étais pas lui le bon, que je ne devais pas baisser les bras.

Eh bien j’ai fini par faire ma liste et je l’ai mis sur mon frigo. Une liste longue comme le bras que je laissais à la vue de tous et pour lire à chaque jour. J’ai fini par me dire que cet homme allait peut-être arrivé plus tard, avec son grand sourire sur son cheval blanc.

Je recevais même des « Eh boy ! Bonne chance pour trouver ça ma belle ! » d’amis que je recevais à souper.

Who cares. Moi, c’est ça que j’veux, et c’est ça que j’aurai. J’le mérite. J’y crois.

Et t’es arrivé.

J’ai coché tous les points sur ma liste et tu m’as fait voir que tu as tellement pleins d’autres qualités qui surpassent ma liste.

Malgré que ça ne fait que quelques mois qu’on concubine, je le sens au plus profond de mes tripes que ce n’est que le début d’une magnifique histoire d’amour.

Merci d’être l’homme que tu es, merci de partager qui tu es et un immense merci pour ton respect et ton amour pour moi.

Bonne fête mon homme qui ouvre mes pots d’pickles !

Je t’aime gros comme l’univers !!!

Advertisements

About steftokyo

Profile picture by Ella Photography - http://ellaphotography.ca

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Join 3,032 other followers

%d bloggers like this: