L’amour c’est tout…

hugL’Amour c’est beau, c’est doux, c’est chaud, c’est mou, c’est fou, c’est tout.

Mais c’n’est pas juste tout ça non plus…

L’Amour c’est laid parfois aussi… Parfois l’Amour fait mal, parfois il nous fait pleurer, parfois il nous laisse avec une grosse boule dans l’ventre… Parfois l’Amour nous donne une claque en pleine face, parfois il réussi même à nous l’faire détester l’instant d’une peine de lui… Parfois l’Amour nous fait peur jusqu’à nous rendre peureux d’lui.

L’Amour s’calcule pas, s’mesure pas, ne s’compare pas non plus. Il est juste là. Petit ou grand, il est là, debout, dans l’coin d’la pièce et t’regarde.

Des fois l’Amour t’accompagne en char, comme un rayon d’soleil qui réchauffe tes pensées. Des fois il te fait rêvasser en plein jour au bureau. Des fois tu l’cherches tellement tu t’souviens pas où tu l’as laissé la dernière fois. Et puis tu t’retournes et il est là. Juste là et t’sourit. Ça fait que tu l’prends dans tes bras et tu lui avoue ta peur bleue de l’avoir perdu. Il te console. Il te prend dans ses bras. Ça va maintenant.

Et des fois, envers et contre tous, l’Amour devient routine. Il n’est pas plus plate, il n’est pas moins beau, il devient juste… confortable. Comme une paire de jeans troués qui n’ont plus d’forme ni même de grandeur.

Et c’est là le piège.

Bien que le confort et la routine ça peut être bien, sain même, faut pas oublier son importance. Son importance à notre survie. À notre bonheur. À notre vie. À notre Moi.

Le pire qui puisse y arriver à l’Amour c’est qu’il soit prit pour acquis, c’est qu’on lui manque de respect, qu’on lui enlève son importance. Il ne demande pas de trophée ni d’ovation ni d’podium ni même (et surtout “ni même”) de statut Facebook.

Il veut juste être respecté.

La vie nous rappelle combien l’Amour est important et fragile en même temps.

J’écris ces lignes avec en tête deux personnes foutrement importantes pour moi. Deux personnes qui pour moi, représentent à eux seuls la définition propre du mot Amour. Et ces personnes, comme des perles à mes yeux, ont vu récemment à quel point leur Amour est fort et fragile. Comme l’Arche de Noé, il peut surmonter bien des tempêtes, mais suffit qu’un des deux quitte le navire et c’est la fin.

Par Amour, pour le leur, ils l’ont consolé à deux, l’ont pansé, ont pleuré et se sont embrassé en tournant la page. Leur Amour est plus fort même avec ses nouvelles cicatrices. Respect.

Rappelez-vous toujours que d’abord et avant tout, il y a un être, un vécu, une histoire; puis deux êtres, deux vécus, deux histoires qui travaillent à bâtir leur futur au travers de leur amour. Peu importe les défis, les chicanes, les routines, les cris, les pleurs, les enfants, les parents, les routines et les jeans troués, il y a vous. Enfermez-vous à clé, blottissez-vous su’l divan et prenez soin de vos coeurs et de votre futur amoureux à deux.

 

Advertisements

About steftokyo

Profile picture by Ella Photography - http://ellaphotography.ca

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Join 3,032 other followers

%d bloggers like this: