Fillette devient fille qui devient femme

barbeapapaLundi, 15h55, j’veux écrire de quoi pour demain. Journée internationale d’la femme.

Ça fait un bail que j’écris pu à chaque semaine, travailleuse autonome, active 4 fois semaine pour garder l’esprit et le corps sain, belle-mère à temps partiel et amoureuse à chaque battement d’coeur, d’écrire mes textes hebdomadairement, c’est cool, j’aime ça, mais faut s’dire les vrais affaires, ça met pas du pain sa table… Ça fait que j’écris quand j’ai d’quoi à dire et j’apprécie chaque message, chaque commentaire du genre « Hey ! J’voulais juste te dire que j’m’ennuie de t’lire les mardi, c’était cool. » Ahhhhh, maudite belle tape dans l’dos, merci.

Ça fait que j’avais dans l’idée d’écrire de quoi d’beau, de senti, de cute, de fluffy confortable, comme un nuage de barbe à papa rose sur le fait d’être une femme, sur la beauté d’être une femme.

Les doigts accotés sur mon mince clavier blanc en position “index sur la p’tite ligne du F et du J et pouces sur la barre“… j’ai rien. Nada. Niet. Nothing. J’ai rien à dire.

J’me sens plus déstabilisé par c’que j’vois d’autres filles écrire ou partager en tant que fille que j’ai juste le goût d’leur dire que c’pas ça devenir femme.

Cogne-toi pas la tête sur le mur parce que ton chum t’a crissé là pour une autre, écris pas des status de haine à son égard ou comme quoi t’es désespérée et qu’la vie est finie sans lui… Tu mérites mieux qu’ça. Tu vaux plus que ça; plus que lui. Appelle une amie, confie-toi, demande à ta mère de t’consoler, mais ne cherche pas l’attention par la pitié réseau sociale… c’est triste. La haine n’amène rien d’bon.

Sois pas jalouse des filles avec qui il parle ou avec qui il rit, on s’en fou. Aies confiance, en toi d’abord, en lui ensuite. La confiance est la base de tout succès relationnel.

Ne t’oublies pas pour lui, jamais. La Terre n’arrête pas de tourner, le soleil va toujours se lever et se coucher, qu’il soit là ou non. Sois forte et indépendante, ta vie est plus importante que lui; et non l’inverse.

Ne bâtie pas ta vie autour de la sienne. Si un jour il part, tu vas t’retrouver devant rien, sans sa vie qui sera rendue la tienne.

Arrête de t’faire une craque de seins en squeezant les coudes pour ton Insta; ou d’faire le bec de canard pour ton Snap; ou d’montrer ton cul à des inconnus…

Ta valeur ne s’calcule pas par le nombre de likes que t’as.

Ta beauté ne s’décrit pas par des emojis.

Ton intelligence, ta personnalité, ta façon d’penser et tes valeurs, ne s’font pas dicter par des tests ridicules sur Facebook.

Tu es toi.

Fille à tes parents qui devient femme. Et c’est beau être femme, être forte et émotive, fonceuse et peureuse, femme d’affaire et maman amoureuse…

Marche la tête haute, sois fière d’être qui tu es, ne te laisse pas influencer par ton écran d’deux pouces, souris. Tu es une femme. Et une belle femme à part de ça.

 

Advertisements

About steftokyo

Profile picture by Ella Photography - http://ellaphotography.ca

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Join 3,032 other followers

%d bloggers like this: