366 jours d’amour

IMG_6174-4Moins-nouveau-toujours-tout-beau-homme-extraodinaire-dans-ma-vie, ça fait aujourd’hui 366 jours que nos lèvres se sont saluées pour la toute première fois.

Je me souviens encore des premières dates… on était si gênés, maladroits, on avait des rires nerveux, nos joues rosies, nos coeurs qui voulaient exploser, imploser…

La première fois que t’es venu chez nous, je n’avais rien caché de qui j’étais, j’assumais complètement mon appart de fille célibataire un peu Germaine avec ma liste su’l frigo. Pas ma liste d’épicerie, ni de choses à faire ou à ne pas oublier, mais bien MA liste. Cette fameuse liste de c’que j’voulais chez un homme, le prochain, celui-là. Liste exhaustive, certes, mais liste que j’assumais complètement et que j’ne cachais à quiconque, même pas à toi.

J’m’étais dit avant qu’t’arrive “Ben si y m’trouve intense et utopique dans mes désirs, c’est son problème, pas l’mien. Moi c’est c’que j’veux, un point c’est tout.” (haha, on reconnaît ici mon p’tit côté Germaine…)

Et quand tu l’as lu (parce que c’était sûr que t’allais la lire, un bon 8,5 X 11 direct à la hauteur des yeux avec comme titre “Ce que je cherche chez un homme”) t’as eu un p’tit rire gêné…

– “Bon ça y’est, j’suis classée dans la catégorie “folle – Run Forest Run” dans sa tête. Oh well…

Et c’est là qu’tu m’as dit « Haha, c’est drôle, on dirait que j’lis ma description! »

-“Bon check le… Facile à dire pour impressionner Monsieur, mais tellement pas facile à prouver, seul le temps le dira.” (J’suis souvent comme Thomas… sceptique jusqu’à preuve du contraire.)

Et puis les jours ont passés, on devenait de plus en plus inséparable, comme les deux doigts d’la main (j’exagère pas, demandez à n’importe qui à la Trinquette, on gosse un peu en public avec nos yeux qui décrochent pas d’l’autre).

Rencontre avec tes minies-humaines, déménagement entre tes 4 murs, diplômée officielle au titre de “Belle-Mère”, camping su’l bord de l’eau dans ton coin d’pays, rencontre des parents, des beaux-parents, d’la famille au complet, party d’Noël et bisou du Jour de l’An… on a fait l’tour d’un calendrier complet ensemble. Main dans la main… en fait, plus du genre : mon côté gauche collé entièrement sur ton côté droit (parce que pour nous, juste les mains qui s’tiennent c’pas assez). Et depuis la dernière année, tu as non seulement prouvé que t’avais tout c’qu’il y avait sur ma fameuse liste, mais tellement plus à offrir !

Mon Amoureux, mon Moins-nouveau-toujours-tout-beau-homme-extraodinaire-dans-ma-vie, je suis persuadée que la vie nous réserve tout plein de surprises, des l’fun comme sûrement des plus sombres, mais c’est sans hésitation que j’te dis que je veux vivre tous les prochains jours de ma vie à tes côtés.

Maintenant que j’te connais, maintenant que je m’endors chaque soir blottie contre toi et que j’me réveille à ton doux toucher, je ne peux m’imaginer une vie sans toi.

Qu’il pleut ou qu’il neige, que j’sois malade ou grichou, que j’sois fâchée ou peinée, la vie goûte nettement meilleure depuis que tu as joint la tienne à la mienne.

Je t’aime pour la vie !

P.S. Je sais que dans une année y’a 365 jours, mais 2016… année bissextile tsé :)

Advertisements

About steftokyo

Profile picture by Ella Photography - http://ellaphotography.ca

2 responses to “366 jours d’amour

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Join 3,032 other followers

%d bloggers like this: