Herbivore, Carnivore, Omnivore, Crudivore, Fongivore, Naturovore…

15042149_542683955923131_8062572522895641123_o

« Dis-moi ce que tu manges et je te dirai qui tu es. »

Je ne suis pas carnivore.

Je ne suis pas végétarienne.

Je ne suis pas végétalienne.

Je suis écolo.

J’vous explique…

J’ai écouté le troublant et triste film Before the Flood (un must à voir) et j’ai été choqué, outré, renversé, scandalisé et attristé par tout le mal qu’on fait à notre planète. J’avais l’gros moton dans gorge, la haine envers les producteurs d’huile de Palme et le désespoir envers l’humanité et sa quête pour la facilité.

Avec toute cette rage, j’ai fait c’qu’on fait à l’ère du temps, j’ai posté un statut Facebook :

screen-shot-2016-12-13-at-10-37-56-am

Du haut de mes 30 ans, j’étais convaincue que je faisais une différence, aussi petite soit-elle, mais une différence tout de même. Recyclage, compostage, jardinage, pas-trop-d’chauffauge-ni-d’séchage… j’étais une warrior du pro-enviro, une real tree hugger ! J’vous aime les arbres ! <3

Et c’est là que c’est arrivé, un commentaire tout simple : « Moi, je fais quoi? 100% vegan.  #cowspiracy »

Euh… veux-tu ben m’dire c’est quoi le lien ? Qu’est-ce qu’il sait que j’sais pas ? J’ai manqué de l’information en quelque part pour aider à sauver notre planète ? Est-ce que j’ai manqué un post de David Suzuki ???

J’ai donc fais mes devoirs, je me suis assis pour écouter attentivement le documentaire Cowspiracy sur Netflix (tu ne peux pas te prononcer sur le sujet sans avoir vu le documentaire).

La yeule à terre toé ! J’te l’dis. La yeule à terre et mon Amoureux qui essayait de consoler ma conscience environnementale…

La vérité fesse dans l’dash.

J’ai prit un moment pour tout démêler ça, y penser, me positionner et faire mes choix (qui par la bande fini par être “nos” choix parce que c’est moi qui cuisine à la maison tsé, sorry mon Amoureux, j’t’aime vraiment beaucoup et la planète aussi).

Le résultat de mon débat entre mon moi qui aime beaucoup trop manger et mon moi écolo ?

J’ai On a choisi de ne plus acheter de viandes et de produits laitiers du commerce. Je On ne veut plus encourager cette industrie qui me nous pue au nez et qui détruit à très gros petits feux notre planète, nos océans, notre air, notre vie et le futur de nos p’tits.

Si on est invité chez des gens et qu’ils ont cuisiné un pâté d’viande, on ne lèvera pas le nez, on va manger et accepter. Mais je vais conscientiser, je vais éduquer et je vais continuer de ne pas encourager. Mon Amoureux va continuer d’aller à la saison de la chasse, on va continuer d’aller pêcher. On mangera ce qu’on sera capable de chasser et pêcher, c’est tout. Pas d’orignal, pas d’viande. C’est pourquoi on n’est pas végétarien, ni vegan, on est nous avec nos décisions et nos choix.

À chaque jour qu’on ne mange pas de viande, on sauve 1 100 galons d’eau, 45 lbs de grain, 30 pieds carré de forêt, 10 lbs de CO2 et un animal. Mon geste est pas mal plus gros que les solutions proposées par Hydro. 

Et peut-être que tu t’en fou des animaux et d’la forêt, mais savais-tu que si tous les champs cultivés qui servent à nourrir le bétail étaient utilisés pour l’humain, il n’y aurait plus de famine dans le monde. Plus. De. Famine. Think about it.

Mon choix n’a rien a avoir avec ma santé, ce n’est pas un régime, c’est un choix écologique et socialiste.

Advertisements

About steftokyo

Profile picture by Ella Photography - http://ellaphotography.ca

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Join 3,032 other followers

%d bloggers like this: