Demandez et vous recevrez…

WEB-0077

Ma jeune vie d’adulte a été composé de plusieurs essais / erreurs au niveau relationnel sentimental. J’étais en couple quelques mois puis pouf ! Fini l’chum. Célibataire le restant d’l’année puis rencontre d’un autre garçon, présente celui-là aux parentaux [encore] puis “Oups, désolé, c’est pas toi, c’est moi…” Célibataire su’l party, brosse le samedi, réhydrate le dimanche… Re-rencontre un nouveau masculin, re-party de famille, re-recommence puis re-re-c’est-pas-toi-c’est-moi… Et ainsi d’suite durant plusieurs années… C’était une roue qui tournait et qui tournait. 

Certaines langues disaient que j’étais sûrement dépendante affective, d’autres pouvaient penser que j’n’étais pas branché sur c’que j’voulais et plusieurs me trouvaient trop difficile…

Oh well.

Moi j’savais c’que j’voulais, c’est pour ça que mes relations ne duraient pas. J’savais tellement c’que j’voulais que dès que j’le voyais pas chez l’sexe opposé, j’lui demandais de paqueter ses trucs et de s’il-vous-plaît fermer la porte en sortant. C’est simple pourtant. Pourquoi rester dans une relation qui, tu sais, va finir dans le fond du gouffre ? Aussi bien en finir quand tu en as la certitude. C’est pas de la lâcheté ni de la facilité, c’est savoir c’qu’on veut dans vie.

Après quelques années à changer de belle-famille à chaque Noël (ou presque), j’me suis dit que j’étais peut-être pas assez clair dans c’que je voulais. J’ai donc fait une liste. Oui, j’ai prit un crayon et un papier et j’ai fait une liste. Comme on fait une liste d’épicerie ou une liste de choses à faire, j’ai fait ma liste de ce que j’voulais chez un homme, mais pas n’importe quel homme, celui avec qui j’allais partager le restant de ma vie, celui avec qui j’allais montrer toute ma vulnérabilité et la sincérité de mon âme et mon coeur.

Elle allait comme suit :

« L’homme avec qui je vais partager ma vie sera :
– Drôle
– Intelligent
– Cultivé
– Actif
– Respectueux (faut pas assumer que tout l’monde l’est dans vie)
– Responsable
– À l’aise financièrement (tant qu’à faire une liste, aussi bien la détaillée)
– Attentionné
– Romantique
– Galant
– Indépendant
– Fonceur
– Qui s’implique
– Propre dans son environnement (je parle en connaissance de cause, je ne veux pas ramasser continuellement des bas et des bobettes su’l plancher)
– Veut avoir une famille
– Veut se marier
– Positif
– Travaillant
– Ambitieux
– Poli
– Charmant
– Manuel
– Généreux
– Sociable
– Compréhensif
– À l’écoute
– Communique
– Doux
– Souriant
– Ouvert d’esprit
– Équilibré (si les folles existent, le contraire aussi…)

Pas si pire non ? Cette liste là, je l’ai collé sur mon frigo, à la hauteur de mes yeux pour que je puisse la lire aussi souvent que j’ouvre le frigo dans une journée. J’me disais que si je la connaissais par coeur, tellement par coeur que mon inconscient la chantonne en trottinant, eh bien je n’aurais pas de difficulté à reconnaître LE bon monsieur.

Célibataire que j’étais, mes amis venaient chez nous, finir une soirée, déjeuner, jaser, emprunter l’sofa… ils l’ont tous vu ma liste.

– Eh boy ! Ouin, t’es exigeante, bonne chance !
– Tu cherches l’homme parfait qui n’existe pas !
– En tout cas, si jamais t’en croise un, fais-moi signe, moi aussi j’le cherche depuis toujours ! 

Non, j’suis pas d’accord. Moi, je sais c’que j’vaux, je sais que je suis une bonne personne, avec de belles qualités, un caractère fort mais qui sait admettre ses tords et s’excuser. Si moi j’existe, eh bien lui aussi existe pour moi. Et de toute façon, pourquoi je me limiterais à moins que ça ? C’est pas moins que ça que j’veux, j’veux ça, c’est tout. Je veux vivre le grand amour, celui qui inspire les scénarios romantiques, celui qui touche n’importe quel inconnu qu’on croise dans la rue, celui qui soulève pas seulement les montagnes mais les planètes entières aussi. J’veux vivre l’amour qui fait briller les yeux, l’amour fusionnel, l’amour qui rend n’importe quelle journée en une journée extraordinaire, l’amour qui te serre les tripes, qui fait vibrer tout c’que t’as en dedans, l’amour exceptionnel…

J’voulais ça et rien de moins.

Et j’ai reçu ce que j’ai demandé, et rien de moins. Et aujourd’hui, le 21 mars 2017, on fête notre deuxième anniversaire d’amour. Deux magnifiques années passées si vite, où nous sommes devenus mon couple FIANCÉ préféré. Nous formons une équipe remarquable, nous avons vu à quel point nous sommes plus fort ensemble, nous sommes des piliers pour l’un et l’autre, les montagnes, y’a rien là, on est capable de les surmonter, même s’il faut que ça prenne des mois, tant que nous sommes ensemble, nous savons que tout ira bien et encore avec zéro chicane à notre actif ! Trop facile.

Tu es mon morceau unique à mon casse-tête, tu es le Yang à mon Ying, tu es la patience à mon énervement, tu es la force à ma fragilité, tu es le rire à mes larmes, tu es tout ce qui fait battre mon coeur, tu seras toujours mon Moins-nouveau-toujours-tout-beau-homme-extraordinaire-dans-ma-vie.

Merci d’être qui tu es, on est foutument chanceux de s’avoir. À encore pleins d’autres années à tes côtés, main dans la main, ma tête dans ton cou et nos coeurs en fusion.

Je t’aime à l’infini pour la vie mon Amoureux d’amour ! Bon 2ème anniversaire !

Advertisements

About steftokyo

Profile picture by Ella Photography - http://ellaphotography.ca

2 responses to “Demandez et vous recevrez…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Join 3,034 other followers

%d bloggers like this: